Raymond SANLOUP, départ d’une figure emblématique de Savigneux

Une longue page vient de se tourner avec le départ de Raymond …

Raymond, Sabinien de souche a marqué la vie de Savigneux.

Jeune élu, a l’âge de 30 ans, il sera successivement conseiller municipal, adjoint et assurera la belle fonction de maire durant 3 mandats…

Elu, réélu durant 30 années consécutives, il sera récompensé justement, de par ses actions, sa gestion des médailles, échelons argent et vermeil communales, départementales et régionales.

Il contribuera largement au développement de la RSE (Régie Service Electricité), à l’époque de St André de Corcy, aujourd’hui d’Ambérieux en Dombes) …

Il jouera un rôle important à la mutuelle de Savigneux, sera président de la chasse et président des anciens maires du canton de St Trivier sur Moignans.

Savigneux lui doit beaucoup avec la construction de la salle polyvalente, lieu d’échanges conviviaux et indispensable a une collectivité.

Mais aussi la naissance du Savigneux moderne avec l’implantation du 1er lotissement, celui de « La Croix ». Visionnaire, il a permis le rajeunissement et l’augmentation de la population. S’en est suivi l’achat de la propriété Cinier-Deroire qui permettra la construction des premiers logements locatifs avec le bailleur social Semcoda…

Il lui a fallu créer des salles de classes, sous les préaux, pour accueillir les enfants des nouveaux habitants…

Il a mené de front deux dossiers lourds :

  • La construction du TGV Lyon Paris qui a partagé la commune en deux avec de nouveaux ponts, des nuisances mais le plaisir de contribuer à ce nouveau mode de transport très rapide ….
  • Parallèlement, le remembrement où il a joué un rôle de négociateur avisé, afin de satisfaire les agriculteurs et propriétaires fonciers.On lui doit, enfin le 1er terrain de jeux de boules qui était à la base un vaste dépôt de détritus malodorant et qui donnait un aspect négligé à notre cité.

Enfin, il s’est aussi occupé de la mutuelle de Savigneux.

Raymond était souriant, affable avec une pointe d’humour permanente…

Toujours très présent, il honorait avec joie et fierté les inaugurations.

Sa dernière apparition publique date de juin dernier pour le quartier Harmonie et le restaurant scolaire…Comme il se déplaçait difficilement, il était venu avec sa « décapotable », son fauteuil poussé gentiment par sa fille Myriam.

En juillet, il a partagé, avec sa bonne humeur, le repas d’été des anciens.

Mon cher Raymond, au nom de tous les sabiniens, des élus et anciens élus, je te remercie d’avoir écrit cette belle page de Savigneux, d’avoir apporté cette pierre à notre édifice communal.

Toujours très disponible, à la maison comme à la mairie, nous n’oublierons pas ce grand monsieur, un des pères du Savigneux du 20ème siècle.

Le conseil municipal réuni jeudi soir, sur ma proposition et avec l’accord de Gaby et Myriam, envisage de donner ton nom à la salle polyvalente. Elle pourrait se nommer «Espace Raymond SANLOUP».

Notre maire honoraire va nous manquer, tu vas me manquer. Ainsi va la vie.

Au nom du conseil municipal, des élus, anciens élus, de tous les sabiniens j’adresse à Gaby son épouse, Myriam et Henri ses enfants, ses petits et arrières petits-enfants, nos condoléances sincères et attristées.

Daniel Vignard, Maire  


agenda des manifestions