Sécurité

LES VOISINS VIGILANTS

Le département de l’Ain est une zone attractive pour la délinquance d’appropriation.

La lutte contre ces cambriolages peut être renforcée par le dispositif de participation citoyenne mis en place dans une douzaine de communes du département dont la nôtre. Ces communes connaissent une baisse significative des cambriolages.

En partenariat avec la gendarmerie nationale, ce dispositif instauré à Savigneux depuis 2010 a été officialisé en février 2014 par une convention signée entre la commune représentée par M. Daniel VIGNARD, maire de Savigneux, l’état représenté par M. Rémi BOURDU, Sous-Préfet, Directeur du Cabinet du Préfet de l’Ain et le Colonel MARTIN, commandant du groupement de gendarmerie de l’Ain.

Plus d’une vingtaine de sabiniens référents sont chargés de faire vivre au quotidien les actions de solidarité, de voisinage et d’échange d’informations avec la gendarmerie prévues dans le cadre de ce dispositif.

Cette fonction de référent, assurée en qualité de bénévole, qui peut être quittée à tout moment permet :

– de sensibiliser les sabiniens à la protection contre des phénomènes de délinquance particuliers, en leur relayant des informations de prévention provenant de la gendarmerie ;

– de faciliter, voire organiser des actions de solidarité de voisinage afin de veiller sur les domiciles d’habitants absents ou vulnérables.

Investi d’aucune prérogative de puissance publique, il ne s’agit pas de se substituer aux militaires de la gendarmerie, dans leurs missions de prévention et de répression de la délinquance. En revanche, par l’action quotidienne au service de la protection des habitants du village, le référent constitue un nouveau maillon de la chaîne de sécurité élargie et diversifiée qui s’adapte aux besoins de nos citoyens.

 

Quelques conseils pour lutter contre les cambriolages :

– appliquez la règle des « 3 S » : Sécurisez, Surveillez, Signalez en appelant le 17,

– évitez les signes révélant votre absence (courrier, message sur répondeur ou réseaux sociaux, …),

– ne laissez pas dans votre jardin échelles ou outils pouvant faciliter l’intrusion,

– ne laissez pas argent, clefs de voiture, bijoux, visibles de l’extérieur,

– demandez à un voisin d’être vigilant pendant votre absence,

– signalez votre absence prolongée à la gendarmerie ou la police,

– signalez, en composant le 17, les véhicules ou individus qui repèrent les lieux,

– Un bruit ou une présence suspecte chez vos voisins ? Des personnes qui repèrent les lieux ? Appelez le 17,

– Même pour une courte absence, fermez votre domicile à clé.


agenda des manifestions